Bien choisir son savon c’est optimiser le capital santé de sa peau

En pain, en poudre, en paillettes très fines, en mousse, en gel, en barre ou encore liquide, le savon revêt bien des aspects, des formes et autres textures. Ce produit de première nécessité est un régal pour les cellules olfactives, un plaisir pour les yeux, un indispensable pour l’hygiène corporelle mais peut être aussi une source de désagréments. Le savon est le résultat d’une réaction chimique entre un corps gras – dans la plupart des cas une huile végétale – et une base comme par exemple la soude, la potasse ou encore l’eau de chaux. Parce que fabriquer un savon n’est pas aussi simple qu’il y parait et qu’il est rare de disposer du matériel adéquat pour le fabriquer, nous devons tous en acheter déjà fait. Dès lors, comment choisir correctement son savon pour prendre soin de sa peau ?

Les critères pour choisir son savon

La fabrication du savon

Deux catégories de savon existent sur le marché : ceux fabriqués de manière industrielle quelconque, ceux fabriqués à l’ancienne : les savons artisanaux.

La peau est le plus grand organe du corps et le plus important tant son rôle est indispensable. Couche protectrice des autres organes, surface d’évacuation des toxines et autres impuretés, barrière contre les microbes et autres bactéries, la peau doit être gardée en bonne santé. Mieux vaut alors opter pour des savons doux, les plus naturels possible. Raison pour laquelle, il est important d’acheter des savons certifiés biologiques, fabriqués de manière artisanale, garantis sans produits chimiques.

Fuyez les principes actifs chimiques – Sodium Lauryl Sulfate, Propylènes Glycols ou encore le Polyéthylène Glycol – et les senteurs qui sont néfastes pour la peau. A bannir également, le silicone qui en raison de son action occlusive, favorise l’apparition des boutons, des points noirs et augmente la production de sébum. Dernier conseil, le savon doit avoir un pH avoisinant celui de la peau, c’est-à-dire 4.7 en moyenne. Le choix du savon est important car il peut se révéler très dangereux pour la santé en général, surtout chez les enfants et les nourrissons. 

Le type de peau

Normale, sèche, normale à mixte, grasse, notre peau est spécifique. C’est pourquoi, il convient dans un premier de bien définir son type de peau et de lui préférer un savon adapté. Le cas contraire, la peau ne sera pas hydratée correctement, elle sera agressée, des problèmes cutanés peuvent apparaître voire persister et s’aggraver, l’odeur corporelle peut être plus forte voire des ridules prématurées peuvent se former. De plus, il convient de dissocier la peau du visage de celle du corps et, choisir un savon approprié. En effet, la peau du visage est plus fine et sensible que celle du corps.

Ainsi, pour les peaux sèches et/ou sensibles, il sera plus opportun d’opter pour un savon hydratant, riche en actifs émollients et protecteurs. Les personnes à la peau facilement irritable privilégieront un savon au calendula ou au mimosa. Les personnes ayant une peau mixte ou grasse, utiliseront un savon – aloé vera, romatin ou huile de jojoba par exemple – qui régule et équilibre la production de sébum. Les peaux acnéiques, pourront se laver avec du savon à base d’arbre à thé, hydratant, régénérant tout en étant antiseptique. Pour finir, les peaux sèches ou abîmées, le savon à base de beurre de karité, d’huile d’amande douce ou d’huile d’avocat préviendra le vieillissement tout en hydratant la peau.

Les huiles essentielles 

En fonction des huiles, les propriétés du savon seront différentes. La dureté, la douceur sur la peau, le pouvoir lavant, le pouvoir mouvant notamment, tous dépendent du choix porté sur l’huile essentielle.

Les huiles riches en acide laurique ou acide myristique présentent un grand pouvoir lavant et moussent. C’est le cas, par exemple, de l‘huile de coco. Quant aux huiles riches en acide stéarique ou palmitique, le savon présente une mousse onctueuse. C’est le cas des savons à base de beurre de karité ou de cacao. Autre cas, les huiles riches en acide oléique comme l’huile d’olive, d’avocat, d’argan, de macadamia notamment. Ces savons confèrent alors à la peau une certaine douceur.  

Laisser un commentaire