Présentation le Galaxy Note 4 chez Samsung : téléchargements accélérés

Dans l’univers des Smartphones, la concurrence est très rude. Les fabricants doivent sans cesse innover pour rester compétitifs. C’est précisément dans cette optique que Samsung a récemment fait savoir qu’une mise à jour matérielle allait être disponible pour ses phablettes, en l’occurrence le Galaxy Note 4.

Une nouveauté : le Galaxy Note 4

La nouvelle mise à jour matérielle s’appliquant à la gamme Galaxy Note de Samsung sera disponible pour cette année 2015. L’annonce a été faite à la fin de l’année 2014, pour le grand bonheur des adeptes de la marque sud-coréenne.

Il s’agira du Galaxy Note 4. Cette nouvelle version présentera, entre autres, la particularité d’être particulièrement performance en termes de téléchargements. Elle rassemble, en effet, plusieurs bandes de fréquence. Grâce à cela, il est possible d’effectuer des téléchargements dont la vitesse peut monter jusqu’à 300 Mbps. Celle-ci pourra, ensuite, grimper jusqu’à 450 Mbps. Grâce à la mise à jour matérielle spécifique dont profite le Galaxy Note 4, accéder à Internet mobile sera encore plus confortable et plus rapide.

Quelques spécificités techniques du Galaxy Note 4

En pratique, le Galaxy Note 4 offrira la possibilité de télécharger des données à une vitesse pouvant aller jusqu’à 450 Mbps grâce à la combinaison de 3 bandes de fréquence. Attention, la performance réelle dépend pour beaucoup du réseau téléphonique. Lorsque les bonnes conditions sont réunies, l’enregistrement d’une vidéo dont la taille est d’environ 700 Mo prendra seulement une vingtaine de secondes.

Regroupement de bandes de fréquence : ce que cela implique

Le fait de regrouper plusieurs bandes de fréquences est une solution à laquelle les opérateurs ont déjà songé depuis quelques temps, dans le but de fournir une connexion Internet toujours plus rapide. Et il ne s’agit d’ailleurs plus de théorie dans la mesure où Bouygues Telecom avait fait savoir, à la fin de l’année 2014, le lancement de son « ultra haut débit mobile » à travers le 4G+ ou LTE Advanced. Le groupe français envisage de frôler les 300 Mbps. Ce qui représente déjà environ 3 à 4 fois plus que la puissance proposée par la 4G basique.

Laisser un commentaire