Trouver les Extraterrestres : Une nouvelle technologie permet d’y parvenir

Jusqu’à maintenant, il était impossible de savoir si une planète pouvait abriter une vie extraterrestre à cause de la lumière des étoiles. Désormais, une nouvelle technologie a permis de résoudre ce problème.

Les astronomes essaient sans cesse de trouver une planète ayant la capacité d’abriter la vie. Cette planète pourrait se situer près d’une des étoiles qui ornent le ciel, à plusieurs années-lumière de la Terre. Le problème est qu’avec une telle distance, les rayons émis par les autres astres cachent les planètes.

Mais comment faire dans ce cas ? Même si certaines théories, comme le paradoxe de Fermi, compliquent une éventuelle rencontre avec des Extraterrestres, les astronomes sont confiants et sont de plus en plus déterminés. Ils ont d’ailleurs trouvé un système permettant d’ajuster les télescopes, explique IFL Science. L’usage d’un nouveau dispositif dénommé ‘vector-Apodizing Phase Plate’, abrégé aussi vector-APP, serait la solution. Le test réalisé le 6 mai dernier prouve bien que ce dispositif est fonctionnel et efficace. Il permet notamment d’atténuer la lumière émise par les étoiles observées, le but étant de distinguer la lumière générée par les planètes.

Le mode de fonctionnement du vector-APP se fait en 2 temps. En premier lieu, le télescope prend des clichés d’un côté de l’étoile en gris. En second lieu, il photographie l’autre côté. Cela permet de voir une ombre formant un demi arc de cercle ressemblant à un D. Il suffit par la suite de comparer les clichés pour savoir les planètes cachées.

Les scientifiques pourraient évidemment supposer l’existence d’une planète invisible en observant le comportement d’autres astres à proximité de l’étoile. Toutefois, cela n’offre pas un résultat précis. C’est pour cela qu’ils fondent leur espoir sur vector-APP. Afin d‘avoir la forme de D, les scientifiques utilisent une méthode basée sur le cristal 3D. Il s’agit d’un cristal liquide présenté en couches qui bloque diverses longueurs d’onde de lumière blanche. Grâce à ce procédé, les astronomes arrivent à distinguer l’étoile et les planètes qu’elle abrite.

Laisser un commentaire